Actualités

Vernissage de l’exposition « Égaré » de Juliette Pavy le 15 mai 2019 à 19h

« N’avez-vous jamais eu l’envie de vous perdre ? De vous laisser surprendre par l’existence ? C’est exactement ce qui m’est arrivé en février dernier. Seule, à faire du stop, en pleine tempête de neige, j’errais sur la route de Kalmar. Au fil de mon voyage, j’ai ressenti le besoin d’immortaliser ce moment d’égarement, de calme et de sérénité qui émanait de ce paysage suédois. »

La photographie est la passion de Juliette Pavy, étudiante en dernière année d’école d’ingénieur en biologie. Cette exposition de paysages suédois enneigés témoigne de sa grande sensibilité artistique.

Du 15 mai au 14 juin 2019
À la Maison des étudiants suédois

VERNISSAGE le mercredi 15 mai 2019 de 19h00 à 20h30
EXPOSITION du lundi au vendredi, de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00
FERMETURE samedis et dimanches

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Exposition dans le cadre du parcours Art-Hop-Polis à la Cité internationale universitaire de Paris.

Fête de Walpurgis, le 30 avril 2019 à 19h

Bienvenue dans le parc de la Cité internationale pour célébrer comme chaque année la fête de Walpurgis (Valborg en suédois) qui marque la fin de l’hiver. En Suède, la fête est particulièrement populaire dans les milieux étudiants, car elle représente un avant-goût de la fin de l’année scolaire. On chante les chants de printemps traditionnels et on se réunit autour du feu.

Rendez-vous dans le parc, devant la terrasse de notre maison.
Välkommen!

Programme

**
Discours de printemps par Henric Råsbrant, Ministre Conseiller à l’Ambassade de Suède

Chants de printemps par la chorale de l’Église suédoise de Paris

Buvette et spécialités suédoises

Feu de joie

**

Greenwashing, atelier participatif de pensée critique, le mardi 9 avril 2019 à 17h30

Au quotidien, nous sommes confrontés à de nombreuses initiatives, tant dans le secteur public que privé, qui visent à mettre en avant les concepts de durabilité, d’« eco-friendliness » ou encore de responsabilité éthique pour l’environnement. Face à l’urgence d’agir dans un contexte où nos moyens et nos ressources sont limités, comment faire le tri et y voir clair dans toutes ces campagnes marketing et autres démarches bien intentionnées mais inefficaces ? A l’occasion de cet atelier, nous vous ferons part des connaissances scientifiques nécessaires pour comprendre les enjeux climatiques actuels, ainsi que des astuces pour ne pas être dupe des ruses utilisées par les relations publiques. Nous partirons d’exemples concrets pour animer la discussion.

En présence de Corentin Pinsard, doctorant en sciences environementales à l’Institut national de la recherche agronomique et Gerardo Perfors, doctorant en géographie à la Sorbonne et ancien officier d’intelligence réputationnelle au département Durabilité et affaires publiques d’un grand groupe automobile.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Cet événement à lieu dans le cadre de l’Université de la paix 2019 à la Cité internationale universitaire de Paris du 8 au 13 avril. Retrouvez le programme ici : http://www.ciup.fr/…/universite-de-la-paix-2019-face-a-lur…/

#UniversiteDeLaPaix

Paris Change, jeudi 21 mars à 19h

Dialogue et table ronde accompagnés de musique avec l’écrivain suédois Ulf Peter Hallberg, le professeur Sylvain Briens et les étudiants en études nordiques de la Sorbonne.

-Dialogue : « Le monde Tchekhov », l’écriture d’une nouvelle
-« Sexe, mensonges et académies », Ulf Peter Hallberg et Hilda Hellwig adaptent les Femmes savantes de Molière en Suède
-Présentation et lecture des travaux d’écriture des étudiants de la Sorbonne sur le thème « Moi et mon alter ego »
-Dialogue : « le jardin du Luxembourg et l’écriture nordique » avec Ulf Peter Hallberg et Sylvain Briens

Vernissage de l’exposition « Bestiarium » d’Ebba Palmstierna le mercredi 3 avril 2019 à 19h

Venez découvrir l’univers peuplé de bêtes imaginaires de l’artiste suédoise Ebba Palmstierna.

« La saveur du détail, l’exigence dans la précision et le rythme par la densité des traits caractérisent le dessin d’Ebba Palmstierna. Dans cet univers onirique, les hommes et les femmes n’y sont plus. La nature est peuplée par des chimères, des êtres, des Dorian Gray fantasques chez qui la nature humaine n’a laissé que quelques traces.
Le trait rigoureux et graphique fonctionne comme une loupe mettant en mouvement l’imaginaire. Le contraste entre la modernité du style et l’évocation de ces êtres ancestrales crée une dramaturgie, une tension palpable.
La solitude, la fuite, le regard en biais. Ces figures sont en état d’alerte, ils guettent, suspendus. Ni complètement bons, ni mauvais, mais autant de nuances de caractère.
Inspirée par ses voyages et moment de vie en Indonésie, aux Etats-Unis et en France, Ebba Palmstierna reste connectée à sa culture suédoise. La Suède est riche en traditions littéraires mêlant histoires et créations de dessins. De nombreux exemples témoignent de cette tradition où le dessinateur finit par aboutir l’œuvre d’un écrivain.e. Tove Jansson, Astrid Lindgren, John Bauer font partie de ce paysage fertile. Mizuki Shigeru et Hans Arnold s’ajoutent comme sources d’inspiration.
Le dessin d’Ebba Palmstierna réussit à créer un lieu magique hors du temps résolument contemporain. »
Michaela Meschke

Vernissage dans le cadre du parcours Art-Hop-Polis à la Cité internationale universitaire de Paris, de 19h à 20h30.

Exposition jusqu’au 26 avril 2019.
Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Fermeture les samedis et dimanches.

Lecture musicale de « Notre besoin de consolation… » de Stig Dagerman, le 18 mars à 20h30

Soirée Wine & Cheese !

Après le succès des 2 premières dates, la série de lectures en musique de « Notre besoin de consolation… » de Stig Dagerman continue ! Les Exaltés reviennent le lundi 18 mars à 20h30 à la Maison des Etudiants Suédois pour vous offrir un moment intimiste au piano autour de ce texte puissant…

Vin rouge & fromage seront également au programme.

Entrée libre (dans la limite des places disponibles)*.

Il est conseillé de réserver car le salon de cette magnifique demeure où se tiendra cette 3ème lecture a une capacité limitée. Pensez à envoyer un mail à reservationlesexaltes@gmail.com

*Un chapeau circulera à la fin de la lecture.

*****

Depuis la découverte en 1981, de ce texte où Stig Dagerman, avant de sombrer dans le silence et de se donner la mort, fait une ultime démonstration des pouvoirs secrètement accordés à son écriture, le succès ne s’est jamais démenti. On peut donc, aujourd’hui, à l’occasion d’une nouvelle édition de ce « testament », parler d’un véritable classique, un de ces écrits brefs dont le temps a cristallisé la transparence et l’inoubliable éclat.